La réévaluation du plafond de la Sécurité sociale a des incidences sur le montant de la gratification des stagiaires.

La réévaluation du plafond de la sécurité sociale pour 2020 entraîne celle de la gratification des stagiaires effectuant un stage de plus de deux mois dans l'entreprise (ou l'association).

Sauf convention ou accord de branche prévoyant un montant plus favorable, la gratification minimale due par l'entreprise correspond à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale, qui sera de 26 euros au 1er janvier 2020.

Par conséquent, la gratification minimale horaire des stagiaires est portée à 3,90 euros en 2020 (contre 3,75 euros jusqu'au 31 décembre 2019).

Cette gratification minimale correspond également au seuil d'assujettissement à cotisations CSG/CRDS, Fnal, CSA et éventuellement, au versement transport.

Auteur

Juris associations pour le Crédit Mutuel