La programmation des contrats uniques d'insertion (CUI) et des emplois d'avenir, récemment détaillée par une circulaire du 18 janvier 2017, fait l'objet d'un additif pour ce premier semestre :

  • la répartition régionale de l'enveloppe physico-financière des contrats d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE) est réajustée pour tenir compte du contingent de CUI-CAE (5 000 contrats supplémentaires pour le premier semestre 2017) ;
  • les taux intermédiaires d'aide à l'insertion de certains publics prioritaires recrutés en CUI-CAE dans les territoires d'outre-mer sont majorés de 10 points par rapport aux taux applicables en métropole à compter du 1er janvier 2017 ;
  • et La Réunion bénéficie temporairement d'un taux dérogatoire de 90 % pour les emplois d'avenir conclus dans le secteur non marchand.