Une circulaire ministérielle rafraîchit la procédure de validation des acquis de l'expérience (VAE).

Dans l'ordre, ces étapes sont : l'information et l'orientation du candidat, l'examen de la recevabilité de la demande, la constitution du dossier de demande de validation, le dépôt du dossier de validation, l'évaluation par le jury, le conseil post-jury et l'évaluation complémentaire.

La nouveauté réside dans la mise en place d'un dispositif académique de validation des acquis (Dava) qui permet de co-construire avec le candidat son parcours de certification.

Le Dava a pour mission d'augmenter le nombre de bénéficiaires, de garantir une fluidité des parcours de certification, de raccourcir la durée de la démarche et d'accompagner les candidats jusqu'à l'obtention du diplôme ou du titre.