Il abroge le décret du 30 décembre 2011, à l'exception de l'article 5 relatif à la composition du comité consultatif du fonds.

Le FDVA a toujours pour objet de contribuer au développement des associations, à l'exception de celles intervenant dans le domaine des activités physiques et sportives.

Il apporte un soutien financier, sur le plan national, à des études et expérimentations contribuant au développement de la vie associative dans une perspective d'innovation sociale et, sur le plan régional, au financement global de l'activité d'une association ou à la mise en œuvre de projets ou d'activités créés dans le cadre du développement de nouveaux services à la population.