Afin de faciliter les passerelles avec le milieu de travail ordinaire, la loi « Avenir professionnel »* a prévu entre autres expérimentations celle de l'entreprise adaptée de travail temporaire. Depuis le 26 avril 2019 et jusqu'au 31 décembre 2022, les entreprises adaptées peuvent créer un établissement juridique distinct ayant pour activité exclusive de faciliter l'accès à l'emploi durable des travailleurs handicapés sans emploi ou qui courent le risque de perdre leur emploi en raison de leur handicap.

Ces EATT ont pour objet de placer dans le cadre de missions d'intérim des travailleurs handicapés dans des entreprises adaptées ou ordinaires. Les EATT doivent mettre en œuvre un accompagnement professionnel renforcé durant le contrat de mission et en intermission, dans le respect du projet professionnel de leurs salariés. Ces expériences permettront aux travailleurs handicapés d'acquérir une expérience professionnelle et d'accéder à des formations, notamment pré qualifiantes et qualifiantes, pour favoriser la réalisation de leurs projets professionnels.