Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue, notamment les associations, peuvent conclure des contrats de professionnalisation.

Par principe ouvert aux jeunes âgés de 16 à 25 ans en complément de leur formation initiale, ce contrat est étendu à titre expérimental jusqu'au 31 décembre 2017.

Tous les demandeurs d'emploi, y compris ceux écartés du dispositif pour inaptitude et ceux qui disposent d'une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, peuvent donc à ce jour en bénéficier.

Le cahier des charges relatif cette expérimentation a été fixé pour en préciser le cadre et les modalités d'évaluation.