Le TIG ou travail d'intérêt général est une peine qui peut être prononcée par une juridiction pénale ; c'est un travail non rémunéré effectué au bénéfice d'une association ou d'un service public. Désormais, une agence nationale leur est dédiée : l'agence du travail d'intérêt général et de l'insertion professionnelle des personnes placées sous main de justice.

Cette agence a pour mission de prospecter de nouveaux postes auprès des collectivités locales et des établissements chargés d'une mission de service public, mais également de piloter l'expérimentation dans des entreprises relevant de l'économie sociale et solidaire. Dans ce cadre, l'agence devra conclure des accords avec ces entreprises en vue d'absorber la forte augmentation prévue de TIG dans les mois à venir.