De nombreuses associations sont impactées par les nouvelles lois fiscales :

  • le montant de la réduction d'impôt sur le revenu au titre des dons effectués en 2018 au profit d'organismes d'aide aux personnes en difficulté est plafonné à 537 € *;
  • la réduction d'impôt accordée aux dons versés aux fondations d'entreprise n'est plus réservée aux seuls salariés de l'entreprise fondatrice - ou des entreprises membres du groupe auquel appartient ladite entreprise. Les « mandataires sociaux, sociétaires, adhérents et actionnaires » de l'entreprise fondatrice ou des entreprises du groupe auquel l'entreprise fondatrice appartient peuvent en bénéficier pour les dons effectués à compter du 1er janvier 2017.L'avantage fiscal est plafonné à 1 500 € par an.

* calcul effectué par Juris associations