Les salariés du milieu associatif sont souvent amenés à engager des frais personnels dans le cadre de leurs activités, notamment pour leurs déplacements.

Sous réserve que les déplacements qu'ils effectuent pour les besoins de l'association soient justifiés, les frais qu'ils engagent ouvrent droit à une réduction d'impôt.

Ces frais kilométriques sont calculés chaque année par l'administration fiscale à partir d'un barème fixe qui, pour les déplacements effectués en 2016 par les salariés, demeure inchangé.