Depuis le 1er avril 2018, l'embauche d'un chômeur habitant certains quartiers peut ouvrir droit à une aide pour l'employeur, entreprise du secteur privé ou association.

L'aide est versée tous les semestres et peut atteindre 15 000 € pour un emploi à temps plein :

  • 5 000 € par an pendant 3 ans pour un emploi en CDI ;
  • 2 000 € par an pendant 2 ans pour un CDD d'au moins 6 mois.

Pour en bénéficier, l'association doit être en règle avec ses obligations en matière de cotisations et charges (déclaration et paiement) et ne pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné dans les 6 mois précédant l'embauche.

Le salarié recruté doit être au chômage et habiter un des quartiers prioritaires de la politique de la ville, listés dans l'arrêté