Les 10 chiffres à retenir

Cette page a été réalisée avec l'aimable autorisation de l'Admical.

  • 3,5 milliards d'euros consacrés au mécénat par les entreprises.
  • 14 % des entreprises françaises pratiquent le mécénat, soit environ 170 000 entreprises.
  • 12 % des entreprises de 20 salariés et plus pratiquent le mécénat.
  • 72 % des entreprises mécènes sont des TPE, mais leur part dans le budget total du mécénat ne représente que 11 %. A l'inverse, les grandes entreprises représentent 3 % des entreprises mécènes mais 60 % du budget.
  • 47 % des entreprises de plus de 250 salariés sont mécènes,
  • 23 % des mécènes sont des entreprises de 10 à 249 salariés.
  • 48 % des entreprises mécènes indiquent intervenir en faveur du mécénat sportif mais le budget consacré n'est que de 12 % du budget total.
  • 81 % des actions de mécénat d'entreprise ont lieu au niveau local ou régional.
  • 80 % des entreprises interviennent financièrement auprès des porteurs de projets.
  • 32 % des grandes entreprises mènent aussi des politiques RSE (Responsabilité Sociétale d'Entreprise) de manière distincte, mais complémentaire.
  • 6 : c'est le nombre de contacts qui relient tout être humain à un autre dans la chaine des relations sociales (selon une théorie établie en 1929 par Frigyes Karinthy - Ce nombre a été abaissé à 4,74 par une étude sur le réseau social Facebook).

Source : Baromètre du mécénat d'entreprise Admical-CSA mai 2016

Bon à savoir

Le budget moyen de soutien à un projet se situe majoritairement, pour les grandes entreprises mécènes, au-delà de 10 000 €

Pour les PME / TPE, le budget moyen par projet se situe en majorité entre 1 000 et 5 000 €.

Les grandes entreprises soutiennent en moyenne 11 à 50 projets par an. Pour les PME / TPE, la moyenne est de 1 ou 2 projets par an. ¾ des entreprises considèrent les contreparties comme non déterminantes dans le choix d'un projet.

Source : étude Admical « Mieux comprendre les flux financiers du mécénat d'entreprises » - décembre 2011

Ce qu'il faut en déduire...

... pour votre démarche de recherche de partenaires :

  • 1. Ces chiffres confirment que, malgré une idée reçue, le mécénat n'est pas réservé aux grands groupes. Il est ainsi de plus en plus utilisé par les petites et moyennes entreprises.
  • 2. Le mécénat est surtout une affaire locale et régionale. Dans votre recherche de partenaires, commencez en priorité par solliciter les entreprises présentes sur votre territoire. Leur ancrage n'en sera que renforcé. De plus en plus d'entreprises font de la proximité géographique, entre l'action et leurs sites d'implantation, un critère de choix.
  • 3. Le mécénat devient de plus en plus croisé en maillant différents domaines d'intervention : le sport et l'insertion, la culture et l'éducation. C'est un élément dont vous pouvez tenir compte pour faciliter votre recherche de partenaires.
  • 4. Sachez proposer aux entreprises différentes possibilités d'implication dans votre projet et une variété de soutiens en fonction de votre liste des besoins. Trop de porteurs de projet ont une vision restrictive du mécénat et se cantonnent à demander un soutien financier. Or, il est parfois plus facile pour une entreprise de faire des dons de produits ou de matériels, voire aussi de compétences.
  • 5. L'engagement des entreprises dans le développement durable et l'application concrète de politique de Responsabilité Sociétale d'Entreprise contribuent aussi à l'essor du mécénat et des partenariats associations-entreprises.
  • 6. L'implication et la mobilisation de vos réseaux personnels et professionnels, sont un bon accélérateur de votre démarche de recherche de partenaires, notamment compte tenu de la proximité locale et régionale des entreprises mécènes.
    • Bon à savoir

      70 % des entreprises mécènes souhaitent contribuer à l'intérêt général et être solidaires par les actions. Voilà qui vient casser une idée reçue sur les motivations des chefs d'entreprise.

      Conseil

      Renseignez-vous aussi sur les politiques RSE des entreprises que vous démarchez afin d'identifier des arguments ou des points de convergences (valeurs, problématiques...).