Toutes les options d'accessibilité du site associathèque | Raccourci vers le menu de premier niveau | Raccourci vers le menu de second niveau | Raccourci vers le contenu principal | Raccourci vers le formulaire d'identification | Raccourci vers la recherche | Raccourci vers le pied de page

L'organisation de votre comptabilité


Un logiciel pour quoi faire ?

Nécessaire lorsque l'association a une activité importante

L'utilisation d'un logiciel comptable est appréciable lorsque l'association a une activité importante et de nombreux flux économiques.
Il suffit d'enregistrer les opérations dans le livre journal ou les journaux et le grand livre est renseigné directement, la balance également et très souvent le bilan et le compte de résultat sont alimentés directement à partir de la balance.


Obligatoire lorsque son activité se réalise au travers de plusieurs établissements

En effet, il est obligatoire, notamment dans le secteur médico-social, d'établir des comptes, par établissement, pour les autorités de tarification. Il serait impossible de satisfaire cette réglementation si l'association n'utilisait pas un logiciel comptable adapté.


Crédit Mutuel, LA banque des associations

Selon les régions, le Crédit Mutuel peut vous apporter des solutions simples pour vous aider à gérer votre comptabilité et éditer les documents comptables (bilan et compte de résultats).

S'assurer de la fiabilité de la comptabilité

L'utilisation d'un logiciel comptable permet de s'assurer de la fiabilité de vos enregistrements. Le logiciel comptable détecte une anomalie lorsque l'enregistrement en partie double n'est pas équilibré.


Un bon outil pour les associations réalisant peu d'opérations

Mais l'utilisation d'un logiciel comptable peut être un outil utile pour les petites associations.
En effet, même si les opérations sont peu nombreuses, le logiciel comptable présente souvent l'intérêt de mettre en place des masques de saisie simplifiés, permettant à un néophyte d'enregistrer les opérations de l'association comme s'il s'agissait d'un tableur.
On lui demande si l'opération est une recette, et il est dirigé vers le journal des recettes, ou si l'opération est une dépense, et il est automatiquement dirigé vers un journal de dépenses.
Souvent un masque apparait lui demandant uniquement la date de l'opération, la nature de la charge, le libellé de l'opération et son montant. La partie double est gérée directement par l'ordinateur. Egalement, les opérations bancaires peuvent faire l’objet d’un téléchargement automatisé qui évite de ressaisir une grande partie des informations propres à chaque écriture.


Un logiciel comptable permet d'autres utilisations

Très souvent, les logiciels comptables présents sur le marché comportent d'autres outils pouvant être utiles à l'association, tels que par exemple la gestion des adhérents (nom, adresse, date d'adhésion, paiement de la cotisation…) ou la gestion des activités.