Toutes les options d'accessibilité du site associathèque | Raccourci vers le menu de premier niveau | Raccourci vers le menu de second niveau | Raccourci vers le contenu principal | Raccourci vers le formulaire d'identification | Raccourci vers la recherche | Raccourci vers le pied de page

Pourquoi une comptabilité ?


Pourquoi une comptabilité ?

La loi du 1er juillet 1901 ne prévoit pas, pour les associations simplement déclarées, d’obligations comptables, sauf pour les congrégations religieuses.

Toutefois, une association est composée de membres adhérents et il est généralement prévu dans les statuts que le trésorier rende compte une fois par an de sa gestion, lors de l’assemblée générale. Comment respecter cette obligation statutaire si l’association ne tient pas une comptabilité, même sommaire ?

Par ailleurs, elle a besoin de financements pour vivre, qu’ils soient internes (cotisations) ou externes (dons, emprunts, subventions).

La dernière étude du paysage associatif en France indique que les financements privés des associations passent au premier plan, par rapport aux financements publics.

Les financeurs privés (adhérents, donateurs, entreprises mécènes) souhaitent généralement, d’une part, savoir si l’association se porte bien financièrement avant de faire un don ou du mécénat, et d’autre part, connaitre l’utilisation de leurs dons ou mécénat ou des cotisations collectées.

Par ailleurs, en fonction de ces financements, l’association sera dans l’obligation de fournir des comptes annuels ou un document retraçant le patrimoine de l’association et son équilibre budgétaire.

L’association doit tout simplement gérer et connaître en permanence ses moyens financiers. Elle doit prévoir, équilibrer son budget, anticiper, financer un investissement. Elle doit s’appuyer sur une comptabilité adéquate.

La comptabilité est également un outil pour présenter le patrimoine de l’association - ce qu’elle possède, ce qu’elle doit - et pour constater si elle respecte un équilibre entre ses recettes et ses dépenses.

Si la comptabilité est une technique d’enregistrement, de stockage et de traitement de l’information, elle constitue également un système d’information normalisé (les comptes annuels) permettant une représentation synthétique pour de multiples utilisateurs, que sont :

  • le président et trésorier pour une gestion saine de l’association et son suivi dans l’année,

  • les membres dans le cadre de l’assemblée générale,

  • les donateurs, dans le cadre d’une relation transparente,

  • le banquier, dans sa relation de financement avec l’association (emprunt ou découvert bancaire si nécessaire),

  • les autres financeurs (Etat, collectivités territoriales) notamment lorsque l’association sollicite des subventions,

  • les fournisseurs afin qu’ils fassent confiance à l’association si les règlements ne sont pas immédiats,

  • les salariés lorsque l’association d’une certaine taille doit constituer un comité d’entreprise (associations de plus de 50 salariés).

Mais pour certaines associations ayant une activité importante ou plusieurs activités, la mise en place d’une comptabilité est une nécessité. Comme une entreprise, elle a besoin de mettre en place des outils d’analyse, de suivi, de prévisions et de contrôle.

Enfin, alors qu'on parle de gouvernance dans le monde associatif, et notamment de transparence, les associations ont intérêt à produire des documents financiers et la comptabilité devient indispensable. C'est également un gage de professionnalisme indispensable pour se valoriser auprès d'éventuels partenaires (sponsors, mécènes, collectivités, banquiers…).