La fondation Apprentis d'Auteuil a publié le 4 juin dernier les résultats de son enquête « La solidarité à l'épreuve du coronavirus ».

Cette enquête menée par IPSOS s'intéresse à la générosité des Français pendant le confinement ainsi qu'à leur vision du « monde d'après ».

1 500 personnes dont 500 personnes ayant de hauts revenus ont été interrogées sur la période du 19 au 28 Mai.

Parmi les constats, il ressort que cette solidarité a pris de nombreuses formes pendant le confinement et que le don financier n'en est pas la première manifestation.

En effet parmi les personnes interrogées :

  • 52 % ont pris plus souvent des nouvelles de personnes isolées de leur entourage ;
  • près de 50 % ont remercié les caissiers et caissières ;
  • 33 % ont rendu service à leurs voisins ;
  • 10 % ont fait un don aux associations ou à des cagnottes en ligne.

Et pour leur vision du « monde d'après » : si 65 % déclarent que la crise et ses conséquences leur ont donné envie d'être plus solidaires des autres seulement 28 % croit que le « monde d'après » sera plus solidaire.

Auteurs

Apprentis d'Auteuil - IPSOS