Les premiers résultats de l'enquête lancée le 20 mars dernier par Le Mouvement Associatif, en lien avec le Réseau National des Maisons des Associations et conduite par Recherches et Solidarités sont disponibles.

Cette enquête avait comme objectif de recenser auprès des dirigeants associatifs les effets de la crise.

L'enquête est constituée d'une vingtaine de questions pour mieux connaître le quotidien auquel sont confrontées les associations : l'impact sur leur activité, les conséquences économiques possibles à moyen terme et enfin leurs attentes et besoins.

Plus de 16 175 responsables associatifs (dont 10 000 associations employeuses) se sont exprimés lors de cette enquête entre le 20 mars et le 7 avril dernier.

Parmi les principaux résultats, il ressort que :

  • 66 % des associations ont dû suspendre leurs activités habituelles (hors cas des associations mobilisées sur les activités de première nécessité) ;
  • 22 % parviennent à maintenir une activité ;
  • 90 % ont dû annuler des évènements ;
  • 55 % indiquent prévoir à 6 mois une perte de revenus d'activité significative et des difficultés de trésorerie liées à des reports d'activités ou de financement ;
  • 70 % maintiennent des liens à distance avec leurs bénévoles et restent en contact avec les bénéficiaires de leurs actions ;
  • 54 % des associations employeuses ont recours au télétravail et 68% au chômage partiel.

Auteur

Le Mouvement Associatif