Comment déterminer sa durée ?

Il faut distinguer selon que le contrat est un CDI (C. trav., art. L. 1221-19) ou un CDD (C. trav., art. L. 1242-10).

CDI CDD

Ouvriers et employés : la durée maximale de la période d'essai est de 2 mois, renouvelable 1 fois, soit 4 mois maximum.

Agents de maîtrise et techniciens : la durée de la période d'essai est de 3 mois renouvelable 1 fois, soit 6 mois maximum.

Cadres : la durée de la période d'essai est de 4 mois, renouvelable 1 fois, soit 8 mois maximum.

Durée inférieure ou égale à 6 mois : la durée maximale de la période d'essai est de 1 jour par semaine, dans la limite de 2 semaines.

Durée supérieure ou égale à 6 mois : la durée de la période d'essai est au maximum de 1 mois.

Bon à savoir

Renouvellement de la période d'essai

La durée de la période d'essai peut être plus longue uniquement si l'association relève d'un accord de branche conclu avant le 27 juin 2008.

Peut-on interrompre la période d'essai ?

Durant la période d'essai, chacune des parties (employeur ou salarié) peut décider de mettre un terme au contrat de travail sans que des indemnités soient versées sauf si des mentions particulières sont contenues dans la convention collective ou le contrat de travail.

Les délais de prévenance devant être respectés par chacune des parties sont fixés par le Code du travail à l'article L. 1221-25.

L'employeur est tenu de remettre au salarié un certificat de travail et une attestation pour Pôle Emploi, sous peine de sanctions pénales et de dommages et intérêts.

A la fin de la période d'essai, la rupture du contrat de travail n'est plus libre et implique le licenciement du salarié ou le recours à la rupture conventionnelle.

Une rupture abusive dans quelles situations ?

La rupture dite abusive de la période d'essai peut être notamment retenue :

  • lorsqu'elle intervient très peu de temps après l'embauche et que le salarié n'a pas eu le temps de prouver ses capacités professionnelles ;
  • lorsqu'elle est motivée par une demande d'augmentation de salaire, par la maladie, la grossesse ou tout autre motif discriminatoire.

Pour plus d'informations