L'étude permet de réaliser un état des lieux des difficultés rencontrées par les associations, mais aussi de leurs évolutions dans le temps.

Pour cette 3ème édition de la mesure des Difficultés, ses auteurs ont pu constater une augmentation très nette de la participation à l'enquête, qui porte donc cette année sur 3 409 associations dont 2 078 associations sans salarié et 1 331 employeuses.

L'analyse des 40 items permet de faire un classement sur ces difficultés. Arrivent en tête les difficultés de renouvellement des structures dirigeantes et les celles liées à la trésorerie, suivies de près par les difficultés liées à l'accès aux ressources.

Par ailleurs, la complexification du contexte institutionnel, réglementaire et des contrôles figure aussi en bonne place dans les difficultés rencontrées, et de façon de plus en plus importante.

Dans ce document vous trouverez :

  • un état des lieux et les évolutions récentes des associations,
  • les classements des 40 items de difficultés par différents types d'associations,
  • l'évolution de l'intensité des difficultés,
  • cinq types d'associations face à l'évolution de l'intensité des difficultés.

Cette étude a été menée par Jean-Pierre Vercamer, Associé responsable Audit du secteur associatif, Deloitte et Viviane Tchernonog, Centre d'Economie de la Sorbonne (CNRS Université Paris 1).

Auteur

Deloitte