Un arrêté fixe pour l'année 2020 le montant socle destiné à financer les missions de base de chaque structure de l'insertion par l'activité économique (SIAE).

L'aide au poste est composée d'un montant socle et d'un montant modulable permettant de valoriser les efforts et les résultats de chaque SIAE. À compter du 1er janvier 2020, le montant socle de l'aide au poste des SIAE est fixé à :

  • 1 383 euros pour les associations intermédiaires (AI) ;
  • 20 441 euros pour les ateliers et chantiers d'insertion (ACI) - dont 1 034 euros au titre des missions d'accompagnement socioprofessionnel et d'encadrement technique - ;
  • 10 646 euros pour les entreprises d'insertion (EI) ;
  • 4 299 euros pour les entreprises de travail temporaire d'insertion (ETTI).

L'aide financière par poste de travail versée aux structures d'insertion implantées dans les établissements pénitentiaires est fixée à 6 388 euros pour les EI et à 12 265 euros pour les ACI. Pour rappel, le montant de la part modulée de cette aide est fixé à 5 % du montant socle - au lieu de 10 %.

Enfin, l'aide financière pour l'expérimentation des entreprises d'insertion par le travail indépendant est fixée à 5 614 euros pour un volume horaire travaillé de 1 505 heures.

Auteur

Juris associations pour le Crédit Mutuel