Toutes les options d'accessibilité du site associathèque | Raccourci vers le menu de premier niveau | Raccourci vers le menu de second niveau | Raccourci vers le contenu principal | Raccourci vers le formulaire d'identification | Raccourci vers la recherche | Raccourci vers le pied de page

Trésorerie : plan de trésorerie


Comment utiliser le plan de trésorerie ?

L’objectif du plan de trésorerie est d’optimiser votre trésorerie positive en plaçant au meilleur moment votre trésorerie excédentaire.

Mais généralement l’objectif d’un plan de trésorerie est d’éviter une trésorerie négative. Le principe fondamental de bonne gestion est que votre trésorerie doit être positive. Le découvert bancaire ne peut pas être une façon de gérer et doit rester exceptionnel.

Il convient, en cas de déséquilibre, de modifier autant que possible les dates d’encaissement ou décaissement.

Le plan de trésorerie est donc l'outil de pilotage de votre trésorerie. Il doit être mis à jour régulièrement avec les encaissements et décaissements réellement effectués.


Comment faire ? Quelques exemples :

  • Anticiper l’encaissement des cotisations de vos membres, si vos besoins ne sont pas récurrents ;

  • Augmenter le montant de la cotisation individuelle en cas de trésorerie chroniquement négative ;

  • Avancer une manifestation ;

  • Solliciter les services des collectivités qui vous ont octroyé une subvention pour faire avancer le paiement de celle-ci ;

  • Remettre rapidement à votre banque les chèques reçus par votre association

  • Solliciter votre banquier pour obtenir une avance temporaire de trésorerie (découvert ou Dailly) ;

  • Demander à certains de vos fournisseurs un décalage de quelques jours du paiement de ses factures. Il est nécessaire de faire savoir à votre fournisseur vos difficultés momentanées (ne pas faire l’autruche). Attention toutefois, cela peut donner une connotation négative aux tiers avec lesquels l’association travaille.


Retour au sommaire de la trésorerie