Toutes les options d'accessibilité du site associathèque | Raccourci vers le menu de premier niveau | Raccourci vers le menu de second niveau | Raccourci vers le contenu principal | Raccourci vers le formulaire d'identification | Raccourci vers la recherche | Raccourci vers le pied de page

Trésorerie : conseils


Outils techniques pour optimiser vos entrées d'argent

Cotisations, subventions, recettes d'activités ou de manifestations... Les rentrées d'argent d'une association peuvent être diverses, au point de transformer leur gestion en un véritable casse-tête.

Heureusement, des solutions simples et efficaces existent, et notamment :

  • le TPE pour les paiements par carte : s'équiper d'un TPE permet à la fois d'encaisser les cotisations des membres, mais également les recettes éventuelles des activités, des manifestations... Ce type de règlement est synonyme de facilité pour l'acheteur comme pour le vendeur, et surtout il assure la plus totale sécurité à la transaction. Enfin pour l'association, il a le grand mérite de supprimer le déplacement à sa Caisse locale ou son agence bancaire pour les remises de chèques;

  • le prélèvement automatique : afin de mieux organiser vos ressources périodiques (les cotisations, par exemple) ou même ponctuelles, vous pouvez effectuer les prélèvements directement sur les comptes des adhérents. Il existe trois possibilités dans ce domaine :

1 - utiliser la fonctionnalité spécifique "Prélèvement" sur le site Internet de votre banque : il suffit d'y saisir en ligne les listes de prélèvements voulus, comprenant les coordonnées bancaires et les sommes à appeler, selon un échéancier précis (échéance mensuelle, bimestrielle, trimestrielle...). Il faut auparavant posséder un I.C.S (Identifiant Créancier SEPA qui remplace le numéro national d'émetteur) et le transmettre à toutes les personnes à prélever (un mandat de prélèvement qui remplace l’autorisation de prélèvements). A noter que, contrairement à l’autorisation de prélèvement, le mandat de prélèvement est à conserver par l’émetteur. Il n’ y a donc rien à transmettre à la banque.

2 - si l'association possède un logiciel de comptabilité aux normes bancaires, elle peut créer ses listes de prélèvements sur son ordinateur, avant de les transmettre à sa banque pour exécution.

3 - votre banque peut aussi vous proposer un logiciel de remise de fichiers à la norme interbancaire. Après avoir saisi vos listes de prélèvements sur ce logiciel, vous les télétransmettez à votre banque à partir d'une ligne téléphonique.



L’identifiant Créancier SEPA (I.C.S)

Pour obtenir un I.C.S, demandez à votre banquier qui fera la demande pour vous auprès de la Banque de France.


Crédit Mutuel, LA banque des associations

Pour l’ensemble de ces outils et services, consultez un expert du Crédit Mutuel. Contactez votre Caisse locale la plus proche.

Optimiser vos sorties d’argent

Paiement des factures et des salaires, règlement des achats aux différents fournisseurs... Les dépenses ne manquent pas dans le quotidien des associations. Afin d'y faire face sans tracas, votre banque peut vous proposer différentes solutions simples :

  • une carte bancaire : la carte bancaire vous permet de régler toutes vos dépenses, notamment les sorties d'argent liées au fonctionnement de l'association, comme les frais de déplacements des dirigeants. C'est à l'association de déterminer le porteur de la carte et d'opter pour un débit immédiat ou différé. Toutes les cartes bancaires permettent également d'accéder aux guichets automatiques pour vos opérations bancaires et d'utiliser les imprimantes libre-service pour vos extraits de comptes ou vos relevés d'identité bancaire ;

  • les virements et leur traitement par Internet : comme pour les prélèvements, les virements (externes ponctuels, sur liste, ou de redevance) peuvent être effectués par saisie directement sur Internet, via un logiciel de comptabilité ou bien via un logiciel de remise de fichiers par ligne téléphonique ;

  • et enfin le Chèque Emploi Associatif (CEA) : cette offre de service gratuite est réservée aux associations loi 1901 employant moins de 20 salariés. Il permet d'accomplir en toute simplicité, l'ensemble des formalités sociales liées à l'emploi de salariés, c'est-à-dire : le paiement des salaires, la déclaration des éléments nécessaires au calcul des cotisations de sécurité sociale, d'assurance chômage, de retraite complémentaire et de prévoyance, et enfin l'établissement et la remise au salarié d'une attestation valant bulletin de salaire.


Retour au sommaire de la trésorerie