Toutes les options d'accessibilité du site associathèque | Raccourci vers le menu de premier niveau | Raccourci vers le menu de second niveau | Raccourci vers le contenu principal | Raccourci vers le formulaire d'identification | Raccourci vers la recherche | Raccourci vers le pied de page

L'enregistrement des opérations


La comptabilité d'engagement

La comptabilité dite d'engagement est obligatoire pour toutes les associations soumises à l'obligation d'élaborer des comptes annuels et à se référer aux principes du plan comptable.

Les opérations sont enregistrées dans les comptes dès lors qu'elles sont engagées par l'association. Il importe peu qu'il y ait eu un mouvement de trésorerie. On ne parle donc plus de recettes et de dépenses mais de produits et de charges.

Les produits sont des ressources (crédit) et les charges des emplois (débit).

C'est pourquoi il existe des comptes appelés comptes de tiers, qui permettent d'équilibrer les opérations tant qu'elles n'ont pas subi un mouvement de trésorerie (encaissement ou décaissement).

Les opérations sont engagées dès que l'association est d'accord sur la chose et le prix.

Pour les achats :

Dès qu'elle est d'accord sur la chose et le prix. Il se peut que les biens ne soient pas encore livrés. Mais par mesure de simplification, on enregistre l'opération dès que l'association a reçu une facture.

Pour les produits :

Par mesure de simplification, on admet que l'opération est engagée dès que la facture est émise, ou un contrat est signé (une décision d'octroi pour les subventions ou un emprunt, par exemple). Il se peut que certains produits soient considérés comme engagés par la décision du tiers. Par exemple pour les dons, c'est la remise, la réception du chèque qui marque l'engagement du donateur de donner. Dans ces conditions, l'écriture comptable passera directement par le compte banque.


Cas pratique


Cas pratique

L'association "Le club des amis d'associathèque" achète des denrées alimentaires à un grossiste pour l'organisation de sa manifestation, à hauteur de 1 000 €. Elle a reçu la facture.

Ce montant a été réglé à la fin du mois au fournisseur, donc pas instantanément. L'achat de denrées alimentaires est une charge pour l'association (un emploi – débit). La ressource est constituée par le fait que le fournisseur octroie un délai de paiement (fait crédit pendant un laps de temps à l'association).

Achats de marchandises
Débit Crédit
1 000  
Fournisseur X
Débit Crédit
  1 000

Au moment du paiement, l'association annule sa dette (diminution de ressources) par une diminution des fonds en banque (diminution d'emplois).

Fournisseur X
Débit Crédit
1 000  
Banque
Débit Crédit
  1 000